Meursault
Blanc
2016

51,00 TTC/bt

Vignoble : Côte de Beaune – Bourgogne

Cépage : Chardonnay | Exposition : Est, Sud-Est

Terroir : Dominante de marnes calcaire

Surface : 0,17 ha | Age moyen des vignes : 45 ans

Vinification : Pressurage lent et doux, fermentation en fûts de 228 L à température maitrisée.

Élevage : En fûts de 228 L durant 10 mois (20% de fûts neuf) puis 5 mois d’affinage en masse en cuve inox.

En stock

La commande totale doit être un multiple de 6 pour permettre un envoi par carton (panachage possible).
Catégorie :

Situation

Disparu dans les profondeurs du sol à la hauteur de Nuits-Saint-Georges, le calcaire dur de comblanchien ré-apparaît ici tandis qu’allant vers le sud, on quitte les vins rouges pour visiter les blancs. Ce que le Chardonnay fait de mieux en Côte de Beaune ! Ce bourg étendu voit une succession de petites maisons vigneronnes et de vastes propriétés bourgeoises. La flèche du clocher semble l’œuvre des fées : son aiguille en pierre culmine à 53 mètres de hauteur. Ces excellentes terres à vigne ont été mises en valeur par les moines de Cîteaux dès 1098. L’Appellation d’Origine Contrôlée a été instituée en 1937. Meursault produit aussi une petite quantité de vin rouge.

Suggestion de service

La puissance aromatique du vin et son équilibre exceptionnel basé sur le gras et l’acidité font de lui l’un des grands seigneurs de la Bourgogne, d’où un penchant naturel pour les viandes et pois-sons nobles et de belle texture.
Sans les dominer, il les transcende : c’est le cas des belles pièces de veau ou de volaille en sauce blanche, sublimées par la texture onctueuse du vin et par sa longue acidité distinguée. Encore mieux : avec les crustacés grillés et en sauce, comme les gambas, le homard ou la langouste, dont l’intensité aromatique et la texture craquante jouent avec son équilibre vif et souple. Même les fromages bleus et le foie gras l’adoptent au premier essai.
Températures de service : 12° à 14 °C